“On est tous un peu africain”, Sebastião Salgado expose à Cergy


Véritable monstre sacré de la photographie contemporaine, le franco-brésilien Sebastião Salgado est issu de la même veine humaniste que Robert Doisneau, Willy Ronis, et vous convie à son exposition ouverte à tous. Pour chaque visiteur, c’est le même frisson face à chacun des 100 clichés en noir et blanc, la marque de fabrique du célèbre photographe. Que ce soit le portrait d’une femme aveuglée par les tempêtes de sable au Mali, un homme portant son fils agonisant, touché par la famine au Soudan en 1985, l’artiste franco-brésilien se souvient de chaque moment, depuis son premier reportage au Niger dans les années 1970. Depuis plus de quarante ans, il sillonne la planète pour rendre compte de ses bouleversements, qu’ils soient politiques, écologiques, économiques et surtout, humains. Homme de combat, Sebastião Salgado a toujours pris le parti des peuples rejetés, mis au rebut de la société capitaliste, lésés et délaissés, pour nous laisser entrevoir, au-delà des heurs et malheurs de notre monde, sa farouche splendeur.


Featured Posts
Recent Posts
Follow Me
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black LinkedIn Icon