La France, deuxième consommateur mondial de manga


Malgré une légère baisse dans les ventes, le manga fascine toujours autant l’hexagone. La France est l’un des pays plus gros consommateurs de ces bande-dessinées venues du Japon, en termes de vente. Souvent critiqués, les mangas ont un énorme succès. Les médias ont abandonné leur hostilité primitive à l’égard des mangas, censés être vulgaires, violents et obscènes.

C’est principalement dans les années 1970 et 1980 que l’on pouvait voir les gens dans les transports se déplacer, manga en main. Aujourd'hui les jeunes se tournent de plus en plus vers Internet pour lire des mangas au risque de fragiliser le marché.

D’après le site manga-news.com, One Piece est la BD japonaise la plus vendue en France, pendant la période allant du 2 au 29 janvier 2017. Avec plus de 415 millions d’exemplaires vendus dans le monde, One Piece dépasse de loin Dragon Ball (qui s’est vendu à 230 millions d’exemplaires en 2013).

Les mangas touchent un large public, des plus petits aux plus grands, grâce à sa diversité incontestable en matière d’histoires. Amour, guerre, science fiction… Festival d’Angoulême, Japan Expo, Paris Manga… Ce sont des centaines de milliers de visiteurs, la plupart en cosplay (pratique qui consiste à revêtir un costume pour ressembler le plus fidèlement à un personnage de fiction) qui viennent chaque année assister à chacun de ces événements.


Featured Posts
Recent Posts
Follow Me
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black LinkedIn Icon