Parmesan, plus AOP que jamais


Un 2017 de record pour le Parmigiano Reggiano : production à 3,65 millions de formes, 2,2 milliard d'euros de chiffres d'affaires, taux d'exportation de 38% (+ 3,9%) et 20 millions d'euros d'investissement promotionnel prevus pour le 2018. Le fromage italien est le produit AOP (appellation d'origine protégée) le plus exporté d'Italie. Les chiffres du consortium Parmigiano Reggiano presentés à la Bourse de Milan il y a quelques semaines parlent d'une production en hausse de 5,2% par rapport à 2016, 3,65 millions de meules produites (pour 147.000 tonnes), jamais autant. La France est le premier marché (9.800 tonnes, + 11%), suivie de l'Allemagne (9.460 tonnes, + 3,2%) et des États-Unis (9.075 tonnes, mais -9,3% %). En 2018, une nouvelle augmentation de la production est attendue, ce qui portera le nombre de formulaires à plus de 3,7 millions, et développer la demande en Italie et à l'étranger. Le budget estimé du Consortium a fourni un investissement de 20 millions d'euros en communication (12 en Italie et 8 à l'étranger): 7 millions de plus qu'en 2016. Dans une stratégie basée sur quatre piliers: le caractère distinctif des produits, l'augmentation des exportations, la lutte contre la contrefaçon et le développement des ventes directes de laiteries.


Featured Posts
Recent Posts
Follow Me
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black LinkedIn Icon